Formation Communication Non Violente 

Gens d'affaires dans un lobby
 

NOS DOMAINES D'EXPERTISE

France entière

Présentiel ou visio

Réunion d'équipe

Coaching en entreprise

Nos coachs professionnels disposent tous d'une expertise professionnelle dans leur domaine de compétences.

Bordeaux

Présentiel ou à distance

réunion d'affaires

Nos coachs professionnels réalisent des coaching de dirigeants individuels et personnalisés. 

Bordeaux

Présentiel ou à distance

Convention

Découvrez nos conférences sur les thèmes de la motivation, du leadership, du management ou de l'humour.

Bordeaux

Présentiel ou à distance

 
 
 
 

La communication non violente ou CNV est une méthode de communication élaborée par de Docteur Marshall B. Rosenberg. D’après son créateur, le langage et les interactions renforcent notre aptitude à donner avec bienveillance et à inspirer aux autres le désir d'en faire autant.

L'empathie est au cœur de la communication non violente, ce qui constitue un point commun avec l'approche centrée sur la personne du psychologue Carl Rogers dont Marshall Rosenberg fut un des élèves. L'expression « non violente » fait  référence au mouvement de Gandhi et signifie ici le fait de communiquer avec l'autre sans lui nuire.

Le Centre pour la Communication Nonviolente parle également d'une « communication consciente » dont les composantes principales sont l'empathie, l'authenticité et la responsabilité.

Sommaire

Objectif global

Pour Marshall Rosenberg, le but de la CNV est de « favoriser l'élan du cœur et de nous relier à nous-mêmes et aux autres, laissant libre cours à notre bienveillance naturelle. »

Partant de sa conviction que la nature profonde des hommes les porte à « aimer donner et recevoir dans un esprit de bienveillance », il s'interroge sur notre capacité à nous couper de cette bienveillance au point de devenir violents ou agressifs et s'efforce de comprendre comment certains individus, au contraire, parviennent à rester en contact avec cette bonté, même dans la difficulté.

Enjeux

En observant le rôle déterminant du langage et de l'usage des mots, il définit un mode de communication qui « favorise l'élan du cœur et nous relie à nous-même et aux autres ». Il appelle cela la Communication Nonviolente en référence à Gandhi, au sens d'une communication où il ne reste plus trace de violence.

Pour le CNVC (Center for Nonviolent Communication), organisme promoteur de la méthode et certificateur de ses formateurs, le but de la Communication Nonviolente est de « tisser des liens sur le plan humain encourageant les échanges venant du cœur et de mettre sur pied des structures gouvernementales et civiles qui favorisent de tels échanges."

Public

La formation à la communication non violente s'adresse aussi bien aux postes à responsabilité de l'entreprise (dirigeants, directeurs, cadres, managers, membres de COPIL ou CODIR, chefs de départements ou de secteurs), qu'aux salariés ou aux professions libérales.

Durée

La formation process com se dérouler sur 3 jours. 

Dates et horaires

La date sera convenue en fonction de vos disponibilités.

Lieu et méthode mobilisée

La formation sera dispensée dans vos locaux.

 

Votre formateur

Nos formateurs sont tous certifiés en communication non violente et expérimentés. 

 

Nos engagements

Dotés d'un grand professionnalisme, nos formateurs sauront adopter la juste attitude. Dans une posture respectueuse, ils pourront vous transmettre les savoirs théoriques et vous permettront de les mettre en pratique grâce à des exercices concrets. 

 

Tarif

Le tarif de la formation à la communication non violente est de 1 950€ht par collaborateur pour les 3 jours de formation.

 

Le processus de Communication Non Violente

 

« La CNV repose sur une pratique du langage qui renforce notre aptitude à conserver nos qualités de cœur, même dans des conditions éprouvantes. »

Le processus de Communication Nonviolente peut être utilisé de trois manières :

  • communiquer avec soi-même pour clarifier ce qui se passe en soi (auto-empathie) ;

  • communiquer vers l'autre d'une manière qui favorise la compréhension et l'acceptation du message (expression authentique);

  • recevoir un message de l'autre, l'écouter d'une manière qui favorise le dialogue quelle que soit sa manière de s'exprimer (empathie).

 

Pour que ce processus favorise réellement la coopération et le dialogue, cela suppose :

  • une attention au moment présent ;

  • une intention claire de favoriser le dialogue et la coopération.

Les quatre étapes de la CNV

Les quatre étapes du processus de la CNV, dans l'expression et dans l'écoute.

Qu'il s'agisse de clarifier ce qui se passe en soi ou de communiquer avec d'autres, l'art relationnel de la CNV propose de porter son attention sur 4 points :

 

Observation (O) : décrire la situation en termes d'observation partageable ;

Sentiment (S) : exprimer les sentiments ressentis face à cette situation ;

Besoin (B) : clarifier le(s) besoin(s) qui est la source du sentiment ressenti ;

Demande (D) : faire une demande respectant les critères suivants : réalisable, concrète, précise et formulée positivement. Si cela est possible, que l'action soit faisable dans l'instant présent. Le fait que la demande soit accompagnée d'une formulation des besoins la rend négociable.