• Benjamin Moreau

La CNV et la girafe


Marshall B. Rosenberg a choisi la girafe pour représenter la communication non violente car c'est l'animal qui a le plus gros cœur et que la CNV vise à favoriser des échanges où nous donnons à partir d'un élan du cœur, et aussi car la girafe peut prendre de la hauteur et voir loin avec son long cou.


Le processus de Communication Non Violente ou CNV

La CNV repose sur une pratique du langage qui renforce notre aptitude à conserver nos qualités de cœur, même dans des conditions éprouvantes. Le processus de Communication Nonviolente peut être utilisé de trois manières :

  • communiquer avec soi-même pour clarifier ce qui se passe en soi (auto-empathie) ;

  • communiquer vers l'autre d'une manière qui favorise la compréhension et l'acceptation du message (expression authentique);

  • recevoir un message de l'autre, l'écouter d'une manière qui favorise le dialogue quelle que soit sa manière de s'exprimer (empathie).

Pour que ce processus favorise réellement la coopération et le dialogue, cela suppose :

  • une attention au moment présent ;

  • une intention claire de favoriser le dialogue et la coopération.


Les quatre étapes de la CNV

Les quatre étapes du processus de la CNV, dans l'expression et dans l'écoute. Qu'il s'agisse de clarifier ce qui se passe en soi ou de communiquer avec d'autres, l'art relationnel de la CNV propose de porter son attention sur 4 points : Observation (O) : décrire la situation en termes d'observation partageable ; Sentiment (S) : exprimer les sentiments ressentis face à cette situation ; Besoin (B) : clarifier le(s) besoin(s) qui est la source du sentiment ressenti ; Demande (D) : faire une demande respectant les critères suivants : réalisable, concrète, précise et formulée positivement. Si cela est possible, que l'action soit faisable dans l'instant présent. Le fait que la demande soit accompagnée d'une formulation des besoins la rend négociable.


Quelques livres références en matière de Communication Non Violente:

  • Les mots sont des fenêtres (ou bien ce sont des murs) de Marshall Rosenberg

  • Nous arriverons à nous entendre ! (suivi de Qu’est-ce qui vous met en colère ?) de Marshall Rosenberg

  • Ne marche pas si tu peux danser de Anne van Stappen


Découvrez notre formation dédiée à la Communication Non Violente CNV en cliquant ici.

2 vues0 commentaire